Standard  Road trip poétique

Le road trip du troisième âge

J.M. Raynaud

Un vent proche de la tempête
Une grand-mère à mobylette
C’est parti pour l’aventure
Sans bagage ni ceinture

De Concarneau à Biarritz
En évitant les touristes
Vive les départementales
Qui permettent les escales

Le temps est au rendez-vous
Idéal pour les deux roues
La vieille dame sur son engin
Se moque des puritains

Son jupon est secoué
Sa coiffe s’apprête à tomber
Notre mamie bigoudène
Est un sacré phénomène

En sortant d’une crêperie
En début d’après-midi
Elle prend un auto-stoppeur
Qui s’avère plutôt farceur

Arrêtée par les gendarmes
Elle ne ménage pas son charme
Sur une aire de pique-nique
Elle suit les courses hippiques

Elle n’a pas de compte à rendre
Ni à écouter son gendre
La mélodie des perdreaux
Est le plus beau des cadeaux

Parfois il faut faire le plein
Vérifier l’état des freins
La gentillesse des pompistes
Égale celle des aubergistes

La virée tire à sa fin
Sans doute le dernier quatrain
L’aïeule caresse sa bécane
Et la gare sous un platane.

Image de J.M. Raynaud

J.M. Raynaud

Passionné par les bornes, mais n'en a jamais vues.
Vous aurez reconnu Djokovic.

Une autre histoire ?

Distributeur d'Histoires Courtes

Découvrez une histoire en lien avec la Déclaration universelle des droits de l'homme

Choisissez votre temps de lecture